Economie

Climat des affaires : Forbes dément Ould Diaye pour ce qui est de la Mauritanie

Rien à faire, l’image de notre pays n’inspire pas les analystes au regard des classements des experts économiques. Le dernier rapport 2016 du Magazine spécialisé Forbes vient encore enfoncer le clou.

En dépit donc des allégations de notre ministres des finances qui n’a trouvé que l’impôt à tour de bras au grand dam des citoyens, le climat des affaires en Mauritanie est parmi les pires dans le monde.

125ème sur 139, la Mauritanie ne rassure plus les investisseurs.

Toujours à la traîne en dépit des allégations de notre ministre des finances, la perception du climat des affaires est l’une des plus négatives pour cette cuvée 2016.

Avec seulement 13 pays dont la Gambie, le Tchad (qui vient de reconnaitre la léthargie de son économie) ou encore Haiti, la Mauritanie est bien derrière la Tunisie (87ème) et le Maroc (51ème). Mais elle devance l’Algérie (131ème) dont l’environnement économique semble très dégradé. La Tunisie classée 87ème mondiale selon Forbes.

Malgré donc les allégations du gouvernement, une autre année s’achève avec une perception négative de notre environnement économique.

Notons enfin que le Gouvernement mauritanien est régulièrement épinglé par les rapports économiques en raison de pratiques qui tranchent avec les garanties de transparence.



mauriweb.info

Informations supplémentaires